Stacks Image p177_n2

64 - 3 Jean

Auteur de l'évangile qui porte son nom, Jean a également écrit une lettre à son ami Gaïus, dans laquelle il explique que s'ouvrir à l'amour de Dieu n'est pas une question de règles ou de dogmes stériles.

Comme le montre la lettre de Jean, les chrétiens forment un réseau d’entraide et d’hospitalité qui dépasse les identités nationales et les couleurs de peau. La qualité de ces relations fraternelles est l’un des axes qui permettront à l’église naissante de rayonner dans tout l’Empire romain.

Jacques-Daniel Rochat précise : « Malheureusement, tous les chrétiens n’ont pas cette bonne attitude. Et Jean ne passe pas les dérives sous silence : le mal vient faire son nid chez certains chrétiens et corrompt l’image du Christ. Son verdict est radical : celui qui pratique le bien est de Dieu ; celui qui fait le mal n’a pas vu Dieu ».

2017 © Shekina, Tous droits réservés